Née en 1994 dans les montagnes du Vermont (USA), Tilhenn Klapper est diplômée des Beaux-Arts de Paris, Atelier Emmanuelle Huynh (Danse, Chorégraphie, Performance). Dans son travail elle tisse des liens entre des pratiques ancestrales qui concernent la santé du corps et de l’esprit, des modes d’existence non-humains, et des données qui proviennent du capitalisme.

Depuis 2016, elle montre son travail dans des galeries, musées, clubs, salles de spectacle, (Comédie de Caen, Kanal Centre Pompidou Bruxelles, Fondation Thalie, Sogetsu Plaza Tokyo, AA Art Studio Shanghai, Silencio, Point Éphémère). Elle a été interprète pour les artistes Yair Barelli, Jennifer Lacey, Madison Bycroft, Ingri Fidskal, Jocelyn Cottencin, Nuno Bizarro, et Emmanuelle Huynh. 

Elle est diplômée de Sciences Po Paris, où elle a soutenu en 2018 un mémoire d’écologie politique intitulé “Danse, sorcières et capitalisme. Partition pour d’autres chorégraphies politiques”. Formée en herboristerie et en yoga japonais, elle intègre dans son travail ce savoir sur les plantes médicinales et le soin.